Psychologie des sectes (FJ) : dans vos pensées unifiées, qui est vraiment au bout du combiné ?

Les systèmes incarnés angéliques Féminins et Masculins, dans leur présence énergétique croissante, éclaireraient les sous-systèmes humains les plus avancés. Toutefois, les hommes egotiques seraient débordés par leurs traumas signifiants se réveillant massivement en la présence de ces systèmes supérieurs angéliques.…

Psychologie des sectes (FJ) : dans vos pensées unifiées, qui est vraiment au bout du combiné ?

Source

0
(0)

Les systèmes incarnés angéliques Féminins et Masculins, dans leur présence énergétique croissante, éclaireraient les sous-systèmes humains les plus avancés. Toutefois, les hommes egotiques seraient débordés par leurs traumas signifiants se réveillant massivement en la présence de ces systèmes supérieurs angéliques.

Ainsi, les observations relationnelles exhaustives, faites auprès de ces systèmes supérieurs lumineux comme obscurs, permettraient de noter leur proximité concrète ou psychique. Elles permettraient également d’observer leur impact sur les sous-systèmes humains. La logique des systèmes polarisés se confirmerait dans la matière en cette ère actuelle et donnerait sens aux images symboliques de la Bible. Comme je le dis souvent, la Bible livrerait la vérité sur la genèse et l’évolution de l’homme, Les interprétations des hommes auraient été faussées en raison des déformations provoquées par les traumas collectifs non libérés.

Plus les systèmes archangéliques incarnés avanceraient, plus les systèmes angéliques incarnés et âmes jumelles terrestres évolueraient, bousculés par le travail d’élaboration des systèmes supérieurs en amont. Bien sûr, les temps d’avancement engendreraient une crise ponctuelle éprouvante à dépasser pour continuer le parcours. Chaque problématique élaborée exposerait à des temps souffrants pour libérer le matériel traumatique. Durant les temps de crise graduels, les anges incarnés et les hommes positifs seraient affaiblis par les anges négatifs incarnés. Passé le moment fragilisant, ils seraient toutefois davantage « immunisés » pour lutter contre le mal. La lumière/ les meilleurs ouvertures de conscience des hommes terrestres et angéliques, au fil du chemin, permettraient de dépasser les obstacles posés par les systèmes dysfonctionnels. Le temps, dans ce monde de matière yang, serait une donnée fondamentale afin de libérer progressivement le faux et les souffrances. Plus les hommes s’ouvriraient en conscience au travers des épreuves vécues, plus les êtres égotiques s’affaibliraient en reprenant à leur compte leurs problématiques élaborées. Les hommes affirmés s’endurciraient au fil du chemin pour ne plus porter les dysfonctionnements des systèmes abusifs.

Ainsi, les sectes seraient noyées totalement dans le faux lorsqu’ils penseraient réussir grâce à des codes unifiés ou encore que Lucifer serait l’ange de la lumière et du savoir. Ils déduiraient, dans leurs pensées obscures, que la transgression serait nécessaire afin d’accéder à la vérité. La logique fiable du système psychique mettrait en relief que la transgression ponctuelle, durant les temps d’élaboration des problématiques, serait la conséquence de l’exposition à ses peurs d’avancement. Ainsi, les dysfonctionnements des hommes seraient la conséquence et non l’origine de l’accès à un savoir d’avancement. Lorsque Eve aurait croqué dans le fruit de l’arbre de la connaissance, elle aurait subi les conséquences du réveil de matériel traumatique non encore élaborée par une humanité encore ignorante des règles polarisées d’incarnation. Elle n’aurait pas pêché mais elle aurait été obligée de se confronter à un monde de matière hostile dans les premiers temps de la découverte du monde. D’essence yang, Eve et Adam auraient naturellement et favorablement été conduits à pratiquer les codes yang de la curiosité et du partage dans le monde polarisé. Cela aurait été nécessaire à l’évolution saine des hommes. Adam et Eve n’auraient pas pu continuer à pratiquer les codes yin unifiés dans un monde relationnel yang pour rassurer ‘un papa Divin” surprotecteur. Ce début d’incarnation de l’humanité était naturellement souffrant dans les débuts d’apprentissage laborieux du 50/50 dans ce monde séparé.

Ainsi, Satan ne serait pas le détenteur de la vérité mais l’expression lourde des contraintes résistancielles à l’accès au Vrai et à l’amour polarisé. Les sectes et les personnes spirituelles seraient ainsi aveuglées par leurs problématiques non élaborées lorsqu’ils se laisseraient séduire par des anges déchus voulant paraître lumineux ! L’amour inconditionnel et la pratique des codes yin (méditation, channeling, hypnose, jeun, yoga…) ne pourraient attirer en l’homme que des pensées trompeuses et déstructurées. Les anges seraient incarnés en cette ère de réveil où le taux vibratoire le plus élevé pourrait s’exprimer dans la densité. ll s’agirait, en effet, du défi énergétique le plus complexe, ambitieux et méritant ! Les 144 (72X2) anges sains ne seraient pas joignables au travers du canal yin satanique mais sur terre dans des communications physiques et bien équilibrées grâce au mental ! Vous auriez sinon au bout du “combiné éthéré” des âmes égotiques, aveugles et trompeuses !……
suite : https://adeline-gardinier.blogspot.com/

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *