Charcot & Bernheim, les fondateurs de la psychologie nouvelle. Arts et Sciences au 19ème siècle.

Arts et Sciences au 19ème siècle. 3- Les fondateurs de la psychologie nouvelle. Charcot & Bernheim A la fin du 19ème siècle, deux médecins, Jean-Martin Charcot à Paris et Hippolyte Bernheim à Nancy, ébranlèrent nos certitudes héritées des Lumières, car…

Charcot & Bernheim, les fondateurs de la psychologie nouvelle. Arts et Sciences au 19ème siècle.

Source

0
(0)

Arts et Sciences au 19ème siècle.

3- Les fondateurs de la psychologie nouvelle. Charcot & Bernheim

A la fin du 19ème siècle, deux médecins, Jean-Martin Charcot à Paris et Hippolyte Bernheim à
Nancy, ébranlèrent nos certitudes héritées des Lumières, car leurs travaux, dits de Psychologie
Nouvelle, aboutirent à l’effritement du socle de raison sur lequel l’homme moderne et ses
dogmes s’étaient édifiés.

Plus précisément, Charcot démontra par l’hypnose le principe de suggestabilité de ses malades… Jusque là, rien de dramatique, mais vint ensuite Bernheim qui libéra la suggestibilité du carcan pathologique dans laquelle Charcot l’avait circonscrite et démontra que tout être sain
et à l’état d’éveil était au moins autant mu par des suggestions extérieures incontrôlables que
par sa raison consciente…et l’univers des positivistes chancelait.

Démonstration à partir des dessins par le médecin et assistant de Charcot Paul Richer, Les Démoniaques dans l’art ; Les Difformes et les Malades dans l’art

Retrouvez nous sur : https://www.artdhistoire.com/

Facebook : https://bit.ly/2NVrg4A
Twitter : https://bit.ly/2QnpENJ
Instagram : https://bit.ly/2NVrg4A

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *